AG 2010 Site Internet

Selon le souhait formulé par plusieurs membres soucieux d’une plus grande visibilité pour Les Lettres Européennes, un informaticien professionnel, Marc DELERUE, a été mandaté sur la suggestion de Francine ROUBY pour élaborer une architecture de site suffisamment simple pour que quelques membres puissent le gérer et le mettre à jour de manière autonome, rapide et efficace. WordPress est le système de gestion de contenus que l’informaticien a retenu pour le site  http://www.leslettreseuropeennes.eu dont l’administration et l’apparence rappellent, de ce fait, plutôt celles d’un blog.

En ce qui concerne le contenu, Christian GHILLEBAERT a déjà mis en ligne, en sa qualité de webmestre provisoire, plusieurs textes et documents relatifs aux actions et projets estampillés Les lettres Européennes, en nombre certes encore insuffisant pour donner un aperçu qui rende justice à l’œuvre collective, mais il a promis de s’employer à compléter rapidement les pages disponibles. Il utilise à cette fin les matériaux documentaires rassemblés par Marie-Aimée FONTAINE qu’exploitent également Marc BUBERT et Francine ROUBY dont le précieux concours permettra la lecture en ligne de synthèses des AG.

Cependant, chaque membre est invité à contribuer à alléger la tâche du webmestre et à lui fournir des matériaux utiles et récents en faisant part en amont (annonce à des fins publicitaires) et/ou en aval (compte rendu à des fins documentaires) de toute action portant  le label Les lettres Européennes  dans laquelle il/elle s’implique: festival, publication, débat, etc. Les informations, présentées clairement sous la forme d’un texte *.doc/*.rtf/*.pdf (voire quelques lignes dans un courriel) et éventuellement agrémentées d’illustrations et de liens hypertextes, doivent être envoyées à Christian GHILLEBAERT  afin qu’il soumette une proposition de page web au comité de lecture et, avec l’accord de celui-ci, qu’il la mette en ligne.

Le Comité de lecture, chargé de valider  la pertinence des informations mises en ligne et de vérifier leur aspect formel, se compose des personnes suivantes : Anne FONTAINE, pour la correction de la langue ; Régis PLAYEZ, pour le confort de lecture internautique ; Sophie KEPES, pour le règlement des questions relatives aux droits d’auteur ; Guy FONTAINE, Maryla LAURENT, Robert HORVILLE, Francine ROUBY, pour l’examen du contenu.

Par ailleurs, suivant la suggestion de Frank ADAM, une liste des membres des Lettres Européennes et des partenaires (auteurs, comédiens, institutions) sera mise en ligne avec un renvoi à de courtes notices biographiques rappelant leurs qualités et fonctions ainsi que leurs contributions effectives aux activités de l’association. Si la contribution est un texte, celui-ci est mis en ligne avec l’accord de l’auteur et après avis favorable du comité de lecture. Si le texte donne lieu à une publication, il est retiré du site et remplacé par une recension ou des extraits (10 à 12 lignes, conformément au droit à la propriété intellectuelle). Grâce à de telles publications en ligne, le site peut offrir aux internautes de précieuses ressources inédites ou difficilement accessibles, comme dans le cas de livres épuisés (e.g. Molière et la comédie en France au 17ème siècle, de Robert Horville, désormais libre de droit).

Enfin, il faudra, dans un avenir proche, proposer les pages du site en différentes langues, ce dont se chargeront, en partie, Francine ROUBY et Alfred STRASSER, pour l’allemand ; Martine DE CLERCK, pour l’anglais et le néerlandais, Arthur et Marieke VAN ACKER pour le néerlandais ; Maryla LAURENT pour le polonais. Les universitaires pourront peut-être proposer à leurs étudiants de les suppléer dans cette tâche. D’ores et déjà, les informations communiquées au webmestre dans une autre langue que le français seront disponibles, en plus de leur version française, sur le site via des liens hypertexte.

Cet article a été publié dans AG 2010. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.