Bilan financier 2007

Bilan financier

  • L’association Lettres Européennes n’a pas bénéficié, avant l’Assemblée Générale du 8 décembre, de fonds publics 07. Ceci s’explique par la situation de rupture (morale, politique, et donc, contractuelle) avec le Conseil Général du Nord.
  • Elle s’explique aussi par le fait que le principal partenaire européen de l’Association Lettres Européennes est devenu, en 2007, le Conseil de l’Europe, peu à même de dispenser des subventions, contrairement à l’Union Européenne.
  • Grâce au professionnalisme des membres polonisant de notre équipe et à l’intérêt de Madame le Consul de Pologne à Lille pour les travaux des Lettres Européennes, une subvention de 3000 euros vient renflouer notre trésorerie, émanant du Consulat de Pologne. Cette subvention est destinée à financer des actions à mener en faveur de la diffusion de la langue et de la culture polonaises.
  • La Trésorerie de l’Association Lettres Européennes a été intégralement utilisée durant toute l’année 2007 dans un cadre précis : le financement du manuscrit prêt à flasher de l’ouvrage Lettres Européennes, Manuel d’Histoire de la Littérature Européenne.

  • Perspectives financières 2008 :

è l’Union Européenne nous a adressé la totalité des appels à proposition concernant l’éducation et la culture en 2008 : j’ai ventilé ces informations à Francine Rouby, Christophe Fiorine et Robert Horville, afin qu’ils les déchiffrent et repèrent les actions correspondant à nos objectifs dans lesquels les travaux de notre Association peuvent s’intégrer.

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.