propositions

Une édition numérique enrichie, sous forme de 15 fascicules, pour Renaud LEBLOND et Claire BERTHIER/ Editions Storylab (Paris).

Le travail de cette maison d’édition partirait, avant tout, de l’existant, en cherchant à restituer  même au sein d’un faisceau d’enrichissements numériques de toute nature, la forme livre. Cette réalisation pourrait être adossée à un site, créé pour l’occasion. Ce qui retient l’attention de Philippe CHARRIER, Directeur des Médiathèques de Str        asbourg et de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Ce site permettrait au public des médiathèques, au public universitaire et autres cibles de trouver un prolongement et d’exercer une interactivité.

Une édition numérique enrichie, sous une forme à réinventer, pour Dominique TOURTE et Candice GRAS/ Editions Invenit (Tourcoing).

La révolution de l’imprimerie a profondément modifié l’objet livre. Du Manuscrit, on est passé à l’Incunable. Et la conception comme la lecture, comme la diffusion, comme la réception ont été bouleversées en profondeur, à partir de l’invention du grand (Strasbourgeois) Gutenberg. Dominique TOURTE et Candice GRAS invitent les participants à la table-ronde à partager quelques explorations novatrices permises par le livre numérique.

Les Lettres Européennes ont obtenu une proposition précise des Editions Storylab et souhaitent, de leur part, un synopsis qui sera adressé à chacun des participants de la réunion du 25 juin. De la même façon, il est demandé une démarche comparable de la part des Editions Invenit.

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.