Sophie Kepes

Née à Paris de père hongrois et de mère française, Sophie Képès est romancière, traductrice littéraire, scénariste, enseignante à l’université, critique et éditrice.

Elle a publié des romans et nouvelles, des essais et articles dans divers revues et magazines (ex. Les Temps Modernes, Etudes), ainsi que de nombreuses traductions du hongrois (ex. Esterhazy Péter, Füst Milan, Kosztolanyi Dezsö, Julia Székely).

En tant que critique pour la Quinzaine littéraire (1989-1998), elle s’est spécialisée dans les littératures d’Europe centrale et balkanique.

Elle a travaillé comme scénariste avec Robert Guédiguian et plusieurs réalisateurs et producteurs de films documentaires.

Elle a été membre du bureau de La Maison des Ecrivains et de la Littérature, Paris (1998-2004).

Elle a créé une collection de littérature générale (si près/si loin) aux éditions Baleine/Seuil (2002) et une collection professionnelle (Visages de l’édition) aux Presses Universitaires de Paris-Ouest (2009).

Depuis 2003 elle enseigne la création littéraire à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Elle a organisé des colloques littéraires internationaux (ex. Aujourd’hui les Balkans, 1996), et a coordonné le programme du Réseau des Lettres Européennes « Résidences Pérégrines » en 2010.

Elle est sociétaire de la Société des Gens de Lettres, de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, et membre de l’Association des Traducteurs Littéraires de France.

Elle a été sélectionnée par plusieurs résidences d’écrivains nationales et internationales (ex. Villa Marguerite Yourcenar – France, 2001, Ventspils - Lettonie, 2010) et a reçu plusieurs bourses du Centre National du Livre.

Elle a souvent participé aux Rencontres Européennes du Livre de Sarajevo (Bosnie), a été invitée à Budapest (Hongrie), à Bagdad (Irak, premier Salon du Livre Français, 2000), à Braga (Portugal), à Genève (Suisse).

Certains de ses textes sont traduits en bosnien, anglais, néerlandais, hongrois, italien, portugais.

Choix de publications :

Le Fou de l’autre, nouvelles, Noir sur Blanc, 2010.

Un Café sur la colline, roman, Noir sur Blanc, 2007.

La Petite Soeur des étoiles, roman jeunesse, Magnard, 2003.

Dans le Tourbillon de la Vie (avec François Képès), fiction scientifique, coll. Romans et plus, Le Pommier, 2002.

Prisonniers de l’éclipse (sous le pseudonyme Nila Kazar), coll. Le Furet enquête, policier jeunesse, Albin Michel, 2000

Madame est serbie (sous le pseudonyme Nila Kazar), policier, coll. Le Poulpe, Baleine, 1998

L’Empêchement d’Izare, roman, Arcantère, 1988, 1998

Un Automne à Budapest, roman, Seuil, 1984.

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.