texte de Lisa-Marie Z.

La bibliothèque de mes rêves

Cette nuit j’ai rêvé d’une immense bibliothèque. Elle se trouvé à Grenoble. Que quelque personnes avait le droit d’y rentré et moi j’en faisait partie. Sa belle façade en marbre ressemblait à celle d’un musée. Je me suis promenée dedans. Dans le hall se trouvé un plan de la bibliothèque. Elle était constituée de différentes salles. J’allai dans la première, elle était pour les adultes. Les livres ne m’intéressaient pas beaucoup donc je suis allée dans la deuxième salle. C’étaient des livres pour faire des recherches. La troisième salle était enfin une qui m’intéressait. Elle était pour les adolescents et divisé en deux parties. L’une pour les garçons, dans un bleu clair, l’autre pour les filles, dans un violet magnifique. Je commençais à parcourir les étagères mais je ne vis aucun livre qui m’était connu. Je demandai a une femme et elle m’expliqua que tous les livres qui se trouvé dans cette bibliothèque n’ont jamais été publiés. J’ai voulu lire tous les livres qu’il y avait dans la salle pour les adolescents parce qu’ils m’interessaient tous mais il y en avait tellement… J’avais du mal a choisir mais pour finir je pris un livre de Stephenie Meyer. Je m’assis dans l’un des fauteuils. Il était très confortable et je me mis à lire mon livre. Tout était calme. Je n’entendis rien… Aucun bruit…

Au bout de deux heures je me décidai de ranger ce livre et de continuer ma visite. La salle avec les ordinateurs était la plus grande. Il y avait une cinquantaine d’ordinateurs portables neufs. La dernière salle était la salle d’exposition. Je rentrai. Il y avait une exposition sur l’astrologie. Il faisait sombre mais des grandes planètes qui étaient suspendu au plafond éclairaient un peu la salle. C’était magnifique. En dessous de chaque planète il y avait une table avec des explications sur la planète. Je revins dans la salle pour les adolescents. Je cherchai le livre que j’avais commencé à lire. Je le trouvai, m’assis dans le fauteuil et quand je voulu continuer ma lecture je me réveillai.

Lisa-Marie Z.

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.