Texte de Louis

L’âne et le Président

Monsieur le Président va chez l’âne. Il pense que cette bête a une vie paisible, meilleure que la sienne. L’animal n’est pas obligé de toujours déjeuner avec d’autres présidents, il peut être seul et pas toujours poursuivi par les caméras, il n’a pas de voiture toutes options avec chauffeur.

« Tu crois cela, répliqua l’âne, alors je te propose d’échanger nos places. »

Le Président fut tout de suite d’accord et ils changèrent immédiatement de rôle. Le Président s’installa confortablement dans l’étable. Il eut soif. Il alla dans la réserve, mais il y avait de l’eau, de l’eau, ou de l’eau. Il alla voir la chambre : il n’y avait pas de matelas, c’était de la paille, et en plus pas de chauffage ! Ah, ce n’est vraiment pas du luxe. Dès le lendemain il voulut retrouver sa Rolls, ses journalistes chéris et ses dîners ennuyeux. L’âne allait-il revenir ?

Louis

Cet article a été publié dans Non classé. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.